Menu

En aparté

vertego-marie-helene-camborde-aparte

MAINTENIR LE CAP DE L'EXPERTISE ET DU SERVICE DANS UN ENVIRONNEMENT EN MUTATION

Entretien avec
Marie-Hélène Camborde,
directrice

 

 

 

 

 

 

 

 

« Sa capacité à anticiper les besoins

du marché IT a valu à Vertego

sa renommée tant au niveau

local que régional. »

Pouvez-vous nous présenter l’activité de Vertego en quelques mots ?

Depuis 2004, Vertego déploie ses activités autour de deux grands axes : la formation et le consulting en mode projet.
S’agissant de la formation, notre champ d’intervention est très large et s’étend sur cinq catégories : Bureautique, Informatique, Données du SI, Management/RH/Communication, PAO/Web/Marketing. Avec plus de 555 formations, notre catalogue couvre la majeure partie des besoins des entreprises.
Par ailleurs, l’expérience et l’expertise de tous ses consultants-formateurs confèrent à Vertego la légitimité pour se positionner dans le domaine du consulting et d’accompagner ses clients sur des technologies de pointe à forte valeur ajoutée : migrations Active Directory, projets Business Intelligence, mises en place d’outils collaboratifs, intelligence artificielle, réalité virtuelle, etc.

Au mois d’octobre 2019, Vertego fêtera ses 15 ans d’existence, comment expliquez-vous cette longévité ?

Depuis les tout premiers jours, la qualité et la satisfaction client font partie intégrante de notre culture d’entreprise. Chaque décision, chaque évolution, chaque proposition s’appuie sur ce principe. Les formations que nous proposons résultent du recueil et de l’analyse de l’expression des besoins des utilisateurs et des services informatiques. La force de Vertego réside dans sa capacité à anticiper ces besoins, à se tenir informé des dernières évolutions technologiques, et à prêter attention à l’émergence de métiers susceptibles de créer de nouveaux besoins en compétences à court et moyen terme. Sans pour autant vouloir prédire l’avenir, nous devons être en alerte permanente sur les tendances qui se dégagent et adapter notre offre de formation presque au jour le jour. Sa capacité à anticiper les besoins du marché IT a valu à Vertego sa renommée tant au niveau local que régional.

Quelles sont les ressources internes mises en place pour offrir un tel niveau de qualité ?

Notre organisation interne a récemment évolué. Elle se décline aujourd’hui en 4 pôles : Direction-Communication, Relation Entreprises, Administration, Pédagogie & Formation. Cette évolution s’inscrit dans une logique de professionnalisation des postes dont l’objectif est de donner à chaque collaborateur plus de latitude et d’autonomie dans le cadre de ses missions.
Onze personnes composent aujourd’hui l’effectif de Vertego auquel vient s’ajouter une dizaine de consultants quasi-permanents. Une de nos forces est de disposer de notre propre équipe de formateurs, tous experts dans leur domaine. Cette stabilité nous permet un meilleur suivi du projet de formation et une proximité avec nos clients.
La fin de l’année 2017 a vu l’arrivée de nouveaux collaborateurs et cet effort de recrutement s’est poursuivi jusqu’au dernier trimestre 2018.
C’est donc une équipe complète, aux compétences pluridisciplinaires et transverses, qui est désormais en place. Tous ensemble, nous abordons l’avenir sereinement. Notre optimisme nous rend confiants quant aux évolutions à venir.

Justement, vous évoquez l’avenir tandis que se profile, pour le début de l’année 2019, la nouvelle loi sur la formation professionnelle. Qu’est-ce que cette loi va changer pour vous et pour vos entreprises clientes ?

Le projet de « Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel » vise à encourager et à faciliter la formation professionnelle des salariés et demandeurs d’emploi. Définitivement adoptée le 1er août 2018, le Président Macron l’a promulguée le 5 sept. dernier.
à l’heure où vous me posez cette question, nous ne disposons pas encore de tous les points permettant une réponse précise aux questions posées par cette réforme. Je peux néanmoins vous apporter quelques éléments de réponse qui devront être complétés dans les semaines et les mois à venir.
Tout d’abord, la grande nouveauté de cette réforme concerne la gouvernance et le financement de la formation. Une nouvelle agence quadripartite, sous la tutelle du ministère du travail, « France Compétences », sera en charge de réguler la qualité de la formation et de répartir les fonds. En parallèle, les OPCA seront remplacés par des « Opérateurs de compétences » gérés paritairement.
Le Compte Personnel de Formation (CPF) va être monétisé ce qui signifie que les heures acquises vont être créditées en euros. Chaque actif disposera de 500 €/an pour se former et pourra cumuler jusqu’à 5000 €.
Cette somme pourra atteindre 800 €, avec un plafonnement à 8000 €, pour les moins qualifiés.
L’esprit de la réforme est la solidarité. En ce sens, elle privilégie les TPE/PME de moins de 50 salariés pour lesquelles il est régulièrement constaté un accès réduit à la formation. Le financement des actions de formation sera donc orienté en priorité vers ce type d’entreprises. La notion d’éligibilité va également disparaître ainsi que le principe des accords par branche. Toutes les formations qualifiantes ou certifiantes pourront donc faire l’objet d’une prise en charge dès lors que les autres critères seront respectés.
Par ailleurs, les prestataires de formation devront posséder un label qualité à compter du 1er janvier 2021. Rappelons que Vertego, est, depuis 2016, engagé dans une démarche Qualité et a obtenu, en janvier 2017, la Certification ISQ-OPQF, dont le certificat vient d’être renouvelé. Dans les prochains mois, l’équipe de Vertego sera mobilisée pour préparer l’application de cette réforme. Chacun d’entre nous aura un rôle à jouer dans l’accompagnement des clients. Ce n’est pas la première fois que Vertego doit faire face à des réformes, c’est même le propre de ce domaine d’activité, aussi, comme nous l’avons fait les fois précédentes, nous mobiliserons les ressources humaines et financières nécessaires à la poursuite de notre activité afin de garantir une continuité en termes de qualité et de résultats.

Revenons à votre métier, la formation. Votre catalogue s’est étoffé de nouveaux programmes, pouvez-vous nous en dire davantage ?

Le développement des nouvelles technologies digitales nous impose d’être très réactifs. C’est un domaine qui évolue à une vitesse incroyable et les entreprises sont les premières impactées par les bouleversements qu’elles provoquent. C’est la raison pour laquelle le catalogue 2019 a été entièrement repensé que ce soit sur le fond comme sur la forme. Plus coloré, mieux séquencé, il permettra une recherche efficace et gagnera en lisibilité.
Sur le fond, une nouvelle rubrique « Données du SI » dans laquelle figurent les formations en lien avec l’intelligence artificielle, le Big Data, ou encore la réalité virtuelle & augmentée, a vu le jour. Notre rôle, en tant que prestataire de formation, consiste à permettre aux entreprises de maîtriser ces nouvelles technologies et de les accompagner dans leur déploiement au sein de leurs organisations. Chaque rubrique a été repensée et réorganisée. Plus de 344 formations composent l’édition 2019.

Derrière les mots, on comprend combien vous êtes attentive à la qualité et à la satisfaction de vos clients. Comment mesurez-vous ces deux éléments ?

Je prends connaissance de toutes les feuilles d’évaluation à chaud complétées par nos stagiaires. Je m’en fais un devoir. Une feuille d’évaluation n’a de sens que si elle est exploitée. Si un commentaire nécessite des éclaircissements, les chargés de relation Entreprises prennent contact avec le client. Lorsque cela est nécessaire et quand nous le pouvons, nous apportons des actions correctives. Cela fait intrinsèquement partie de notre métier et de notre devoir en tant que prestataire.
Ensuite, nous faisons un relevé de toutes ces évaluations et les données sont ensuite compilées et analysées. Nous exploitons ces statistiques dans notre communication. Notre taux de satisfaction (appréciation d’ensemble), pour l’année 2017 atteint 98,2%. Cet excellent résultat nous le devons à toute l’équipe. Dès le premier contact avec nos chargés de relation Entreprises, la demande du client est étudiée avec rigueur. Les acquis et les objectifs du futur participant sont systématiquement mesurés afin de le positionner dans un groupe de niveau homogène garantissant un bon déroulement du programme de formation. Par ailleurs, chez Vertego les formations sont maintenues quel que soit l’effectif et nous n’excédons jamais six stagiaires par session (sauf demande du client). Les apprenants y sont très sensibles et c’est d’ailleurs un point positif qui revient régulièrement sur les feuilles d’évaluation.
2019 approche à grands pas et notre objectif est de maintenir cet excellent niveau de satisfaction par l’implication de toute notre équipe, la mise en place de moyens opportuns et le respect des valeurs de Vertego : écoute, confiance, respect.

L’avenir s’annonce plein de projets alors ?

Même si l’on tire toujours les leçons du passé, chez Vertego, c’est l’avenir qui nous intéresse. C’est lui qui nous motive, nous porte et nous pousse à progresser année après année. Aucune lassitude et toujours cette même envie : satisfaire nos clients en leur apportant la réponse la plus adéquate à leurs besoins.
Pour cela, il faut se projeter, anticiper et planifier. Je peux d’ores et déjà vous annoncer que l’année 2019 sera prometteuse et apportera son lot de surprises ! Des réalisations d’envergure sont déjà inscrites à notre calendrier mais chut… c’est encore confidentiel !