Fermer
Fermer

FORMATIONS EN 2021 : 1er BILAN

L’année s’achève dans quelques jours et un premier « état des lieux » en matière de formation commence à être dressé.

Voici les points essentiels à retenir :

Une année de rebond en matière de consommation

En 2020, les entreprises et les salariés avaient freiné considérablement leur consommation de formation et pour cause. 2021devrait logiquement être un bon millésime pour le marché du développement des compétences.
Cette hausse des achats peut s’expliquer par différents facteurs :

  • beaucoup de formations annulées en 2020 ont été reportées sur l’année 2021
  • l’essor du télétravail et du travail hybride suscite de nouveaux besoins de compétences tels que l’apprentissage du management à distance, la maîtrise d’outils collaboratifs etc.
  • le développement et la professionnalisation en termes de formation professionnelle à distance

Reste à vérifier si cette hausse aura permis un rattrapage du niveau de 2019, voire, peut-être, un dépassement.

Le rôle des aides publiques

Les aides financières exceptionnelles, également, ont pu soutenir la demande de formation professionnelle en 2021, par différents biais :

  • une explosion des dépenses engagées via le Compte Personnel de Formation
  • une croissance forte de l’alternance
  • le FNE malgré un montant global relativement faible par rapport à l’ensemble du marché de la formation et un « assouplissement » du dispositif
  • le TransCo (Transitions Collectives), dispositif qui jusqu’à présent a été peu utilisé malgré les 500M€ prévu par le gouvernement.

Reste à savoir quelle sera l’importance globale de l’aide publique en 2022 et son influence sur l’évolution du marché…

L’achèvement du changement institutionnel

En 2021, les derniers éléments en matière de réforme de la formation professionnel ont vu le jour :

  • le lancement de l’abondement de co-construction CPF sur la plate-forme « Mon Compte Formation » (décembre 2020)
  • une accélération fulgurante du CPF grâce à la fin des intermédiaires du type OPCO ou Pôle Emploi via la mise en place d’une application et du site « Mon Compte Formation »
  • le vrai lancement de Pro-A
  • l’obligation pour les organismes de formations souhaitant bénéficier des financements publics et mutualisés de détenir la certification Qualiopi à compter du 1er janvier 2022.
  • Le transfert à l’Urssaf, au 1er janvier 2022, de la collecte de la contribution unique à la formation et à l’alternance.

L’année 2021 aura été celle de « l’essor » du digital et du distanciel. La formation est plus que jamais tournée vers l’ingénierie du développement des compétences et une réponse fine aux besoins collectifs de l’entreprise et individuels des collaborateurs.

Besoin de conseils ? De renseignements ?
D'échanger sur votre projet de formation ?
Contactez-nous
Notre site utilise les cookies pour des besoins de statistiques. Acceptez vous leur utilisation ? J'accepte